Assembler une carte IGN

Différents sites proposent de consulter gratuitement des cartes IGN. J'ai toujours eu un doute sur la légalité de ces sites étant donné qu'une carte IGN au format papier coûte plus ou moins la coquette somme de 8 euros. J'utilisais donc secrètement et à titre personnel des sites comme "Open runner" ou "Calcul un itinéraire".
Depuis que Géoportail est passé en .gouv.fr, je suis beaucoup moins inquiet. Je me suis rué dans les mentions légales  à la section "10 - Copies d'écran et Impressions" et il semblerait que je puisse vous proposer ce tutoriel sans être un hors la loi, un bandit, un mécréant. Je poste quand même en fin d'article les 3 conditions à respecter pour capturer et assembler de l'IGN depuis Géoportail.

Assembler des cartes IGN

Sur un ordinateur, la limite de la surface de la carte que vous regardez est donnée par la taille de votre écran. Il est donc possible d'extraire des parties de carte IGN (à l'échelle de votre choix) et de les assembler à l'aide d'un logiciel de traitement ou de retouche d'images. Nous utiliserons photoshop pour ce tutoriel mais vous aurez peut être une préférence pour GIMP, Fotofiltre ou tout autre logiciel permettant de gérer et de superposer des calques

1- Ouvrez géoportail et affichez la carte IGN.

Pour cela, sur le menu lattéral de gauche, dans "Suggestions", cliquez sur "Vue IGN" ou cochez la case "Cartes IGN" dans l'onglet "catalogue de donnée". Rien ne se passe, c'est que la vue aérienne est toujours suppersposée au dessus de la carte IGN. Dans l'onglet "ma sélection de données", réduisez la transparence de la vue aérienne et mettez là à 0% pour ne voir que la carte IGN. 

ign-geoportail.png

2- Choisir l'échelle à laquelle vous souhaitez afficher une carte. Finies les mesures à la rêgle sur papier pour deviner l'échelle un peu batarde de votre future carte  L'échelle se détermine en bas à gauche de l'écran, en modifiant directement la valeur par défaut. L'échelle la plus petite que vous pourrez obtenir pour une vue IGN est 1/7000e (1cm = 70m). Passez en plein écran pour obtenir une zone plus grande à capturer. 

plein-ecran-ign-1.png

3- Faites une capture d'écran en appuyant sur la touche "Impr écran" de votre clavier (placée au dessus du clavier numérique en général). Cela aura pour effet de prendre une photo de votre écran. Sur votre logiciel de retouche d'images préféré, faites "Edition > Coller" ou "CTRL+ V". Recadrez l'image et découpez juste la zone qui vous intéresse (car la capture d'écran prend une photo de tout votre écran, barre d'outils et de navigateurs comprises). Collez cette sélection dans un nouveau document. 

capture-ecran-ign.png

4- Retournez sur géoportail puis sélectionnez la zone à coller à la première. Repérez un point commun aux deux morceaux de carte que vous aurez à assembler. Même étape que la précédente. Faites "Impr écran" > Coller", découpez la sélection puis collez la sélection dans le même document. Vous obtenez donc deux calques à assembler. 

photoshop-ign.png

Réduisez la transparence (opacité) d'un des deux calques. 

ign-opacite.png

Une fois que vous arrivez à voir un des deux calques suffisamment en transparence pour les juxtaposer, faites glisser un calque sur l'autre en prenant soin de bien caler vos deux points de repère l'un sur l'autre. Une fois terminé, remettez l'opacité à 100%

calque-cales-ign.png

Vous remarquerez peut-être que les échelles ne sont pas forcément respectées (selon la taille de votre écran, la taille de de l'image dans laquelle vous assemblez vos cartes). Nous verrons dans un prochain billet comment faire ses propres cartes en respectant l'échelle (sans avoir à mesurer l'écran), en utilisant les croisillons kilométriques sur la carte IGN et un outil de mesure (encore sous photoshop)


Conditions d'utilisation de Géoportail, des copies d'écran et des impressions - cf mentions légales

Lorsque seuls des contenus IGN sont inclus dans la copie d’écran ou l’impression, et sauf mention contraire portée dans les informations de chaque couche de données, l’IGN autorise les réutilisations suivantes :

1 -usage documentaire (à des fins d’illustration d’un document, pour mettre en consultation une information où les données IGN ne constituent pas un élément essentiel du document. Ce type d’usage est par essence non lucratif et ne recherche ni la valorisation, ni la promotion de l’objet social de ceux qui le mettent en œuvre) ; les images ne comprennent aucune coordonnée de géoréférencement

2 -impression pour un usage ne procurant pas d’avantage économique direct ou indirect, dans la limite du format A4 et d’une résolution de 150 dpi (soit environ 1230*1750 pixels).

3 -insertion dans un site, un blog, plateforme de partage ou autre application web permettant la consultation sans inscription à tous les internautes, dans la limite d’une ou plusieurs images de taille maximum 1000x1000 pixels ou équivalent, ou encore environ 1 000 000 de pixels; toute publication devra être accompagnée du logo Géoportail et du logo IGN ou des mentions littérales « © IGN » et l’année. Toutefois, ces mentions ne devront qu’indiquer l’origine de la copie d’écran sans induire de confusion entre le site de publication et le Géoportail.

Toute autre utilisation des données IGN est assujettie à une licence disponible auprès du réseau des correspondants IGN.

Jérémy Vaucher sur Google+

Cartographie IGN Analyse de course & itinéraire

Commentaires (2)

Philippe
  • 1. Philippe | 01/05/2014

Pour assembler des cartes IGN, j'utilise la même technique pour copier les morceaux de cartes.
Par contre j'utilise le logiciel Autostich pour les assembler.
Ce logiciel est un outil de création de panoramas vraiment remarquable et gratuit.
Petite astuce :
Les copies d'écran sont souvent des rectangles horizontaux et Autostitch a du mal à gérer ce type d'assemblage.
Je fais donc pivoter chaque image à 90° pour les passer en portrait puis je les assemble avec Autostich en choisissant une définition à 100%.
Il reste ensuite à refaire pivoter dans l'autre sens le panorama obtenu et à rogner l'image pour un fini parfait.

Lien vers Autostitch : http://www.cs.bath.ac.uk/brown/autostitch/autostitch.html

christian
  • 2. christian | 24/05/2014

je n'ai reussi qu'à charger beaucoup de prog inutiles en cliquant sur le lien mais pas de trace du prog desiré

Ajouter un commentaire