Test de la HL20, une lampe frontale signée Ferei

Après avoir testé l’excellente Minimax de chez Stoots, nous allons essayer un modèle propulsé par Ferei. Cette marque conçoit des lampes frontales pour la pratique de sport outdoor, tel que le trail, le VTT ou encore pour la course d’orientation. La marque existe depuis 2004 mais a débarqué en France depuis peu.
Olivier, commercial chez Ferei France, a accepté de nous prêter une lampe frontale pour effectuer un test: voyons ensemble les caractéristiques de la HL20, une lampe à led de 600 lumens, vendue au prix de 95 euros.

Nous avons testé le modèle de la HL20 avec la batterie Li-lon fournie, incorporée sur la lampe (mais il existe aussi une version un peu moins chère qui fonctionne avec 3 piles AA (la HL20 AA, 85 euros).

Fonctionnement et caractéristiques

Un seul bouton permet d’assumer toutes les fonctions (allumage, extinction, changement de mode) : c’est très simple d’utilisation. Un autre mode vous permet de déterminer quelle puissance d’éclairage que vous souhaitez programmer sur votre lampe frontale (parmis 10 niveaux disponibles) : vous pouvez donc configurer votre lampe en fonction de votre activité (le plein phare en trail n’a pas besoin d’être aussi puissant que le plein phare en course d’orientation par exemple).

Si vous tirez trop sur la batterie, vous ne vous retrouverez pas dans le noir sans prévenir. Une petite alerte par clignotement vous préviendra 30 minutes avant l’extinction des feux. Libre à vous alors de choisir un mode d’éclairage moins gourmand ou d’ajouter une batterie plus grosse (nous verrons ça plus bas). La batterie d’origine est une Lithium-Ion, qui se glisse dans le porte-batterie, directement sur la tête.

caractéristiques de la HL20

HL20 Ferei

Une lampe pour voir loin mais aussi adaptée à la lecture de carte

Ferei annonce une portée de 300m en pleine puissance (600lu). Le faisceau étroit permet donc de voir très loin. Mais dans certains cas, il est surtout intéressant de voir aussi ce qui se passe de près. C’est le cas pour les passionnés de course d’orientation ou de raid multisports (comme nous !) qui ont besoin de lire une carte. Il ne suffit donc pas d’avoir un éclairage qui porte loin, il faut aussi une lampe qui propose de diffuser un maximum de lumière sans zone d’ombre pour lire la carte. Ferei a prévu le coup en proposant de clipser un diffuseur (il est vendu au prix de 7 euros). Fixé sur la lampe, il permet de basculer d’un mode d’éclairage faisceau concentré à un mode d’éclairage plus large. Une fois fixé, il est toujours possible de l’ôter et de le rabattre sans avoir à l’enlever de la lampe. Plus d’infos sur le diffuseur

Le diffuseur sur la HL20

Le diffuseur sur le lampe Ferei HL20

Un éclairage puissant, mais un éclairage longtemps ?

A pleine puissance (600 lumens), la batterie d’origine (1×18650 Lithium-Ion) permet de tenir eniron 1h45, et environ 7 à 8h à plus faible puissance. A moyenne puissance (250 lumens) vous aurez environ 4 heures d’autonomie.

Il est possible de coupler cette lampe à un pack de batterie déporté, le tout étant relié par un câble (pour mettre une batterie dans un sac à dos par exemple). Le pack 5200mah permet de doubler l’autonomie de votre lampe, celui de 10400mAh vous permettra de quadrupler ce temps. Il est aussi possible d’acheter des batteries non déportées supplémentaires, comme celle fournie avec la lampe. Ce sont des grosses piles bleues, relativement légères, qui se mettent glissent dans le porte-batterie sur la tête.

Plus d’info sur les packs déportés et sur la batterie Lithium Ion.

Des batteries supplémentaires

Axes d’amélioration

Le fait d’avoir le porte-batterie fixé par défaut sur le harais de tête est contraignant pour ceux qui souhaitent déporter la batterie. L’avantage de déporter une batterie (en plus de gagner en autonomie) et de ne pas avoir une charge trop lourde sur la tête pendant les efforts longs. En déportant la batterie dans un sac, le porte-batterie sur la tête devient inutile et devrait pouvoir se retirer. Il pourrait être intéressant de concevoir un autre harnais ou faire en sorte que ce porte-batterie soit indépendant.

Edit 07/11/2013: après un échange avec Ferei : « Les porte batteries présents à l’arrière des lampes frontales HL08, HL20, et HL40, (version à batterie ou à pile), sont complètement amovibles : ils peuvent être facilement enlevés lors de l’utilisation de la lampe avec une batterie déportée, afin d’alléger la charge derrière la tête. Le bandeau supérieur est également amovible, les encoches prévues à l’avant (au-dessus de la tête/LED) et à l’arrière (au-dessus du porte batterie) du dispositif, permettent d’enlever ou de remettre rapidement la sangle« .

Conclusion

En proposant une lampe avec un faisceau étroit et une option pour avoir un éclairage plus diffus, Ferei saura séduire les traileurs mais aussi les orienteurs ou les raideurs. Pour ceux qui n’ont pas besoin d’un éclairage aussi puissant, la petite soeur de la HL20 pourra faire l’affaire (la HL08, à 220 lumens). Et pour ceux qui recherchent quelque chose de plus puissant (mais aussi plus lourd), Ferei lance la HL50, une lampe à faisceau double, de 1800 lumens.

Pour commander une lampe ou pour obtenir un renseignement sur un des modèles proposé par Ferei France, je vous invite à passer par le site:  ferei.fr.

Exemple d’un éclairage avec le diffuseur

HL20 avec diffuseurEclairage sans le diffuseur

 

Eclairage sans le diffuseur