6 conseils pour bien courir l’hiver

Depuis plusieurs semaines déjà, il fait nuit tôt, de moins en moins de coureurs sont présents le long des routes et le thermomètre frôle zéro degré le matin. Ça y est, l’hiver approche et s’installe progressivement. Ce n’est toutefois pas une raison d’abandonner son sport favori, la course peut se pratiquer en hiver à condition de bien se préparer et d’appréhender le froid correctement. Pour ma part, l’hiver est la saison que je préfère pour m’entraîner.

1. Optez pour des vêtements chauds

Il fait froid donc il faut logiquement sortir avec des vêtements chauds, c’est vrai, mais attention à ne pas sortir trop couvert lors de vos entraînements. L’idéal est d’avoir des vêtements qui retiennent l’humidité et qui sont perméables au vent.

Par exemple, un sous vêtement technique qui empêche l’humidité d’entrer en contact avec la peau est une très bonne solution. La veste coup vent et le pull polaire pas trop épais sont d’excellents compagnons de course en hiver, tout comme les gants et le cache oreilles car les extrémités ne doivent pas être négligés. Évitez les vêtements en coton.

2. Hydratez-vous

L’air froid à la pouvoir d’assécher plus vite, c’est pour cela qu’il faut s’hydrater encore plus pendant l’hiver. Les sensations sont parfois modifiées, vous avez  parfois l’impression de ne pas avoir soif alors que votre corps en a besoin. Il faut bien vous hydratez avant, pendant et après une sortie.

meilleure lampe frontale

3. Attention à la visibilité

En hiver, le jour se lève plus tard et le soleil se couche plus tôt. Si vous courez sur des chemins non éclairés, prévoyez une bonne lampe frontale ou de partir courir plus tôt le soir ou plus tard le matin. Si vous mixez entrainement course et vélo, prévoyez une lampe de VTT pour voir et être vu !

4. Au chaud pour les étirements

Après votre séance en hiver, je vous conseille d’effectuer vos étirements à l’intérieur. En effet, lorsque vous arrêtez de courir votre corps refroidit et c’est le meilleur moyen de tomber malade si vous restez trop longtemps inactif.

5. Des chaussures entretenues

En hiver, l’humidité est omniprésente. C’est pour cela qu’il faut entretenir vos chaussures pour que celle-ci ne subissent pas les conséquences de cette saison froide. Le geste le plus simple et d’insérer du papier journal dans vos chaussures après une sortie, il va absorber l’humidité et éviter à vos chaussures de s’abîmer plus vite.

trail nuit

6. Les limites météorologiques

Cette dernière règle s’applique facilement aux trois autres saisons de l’année, mais l’hiver est la saison où les conditions météorologiques doivent être encore plus prises en compte. Il peut y avoir trop de neige, du verglas ou des températures très, très froides. Ces 3 éléments ne sont pas bon du tout et il faut savoir parfois renoncer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.