Se mettre au running : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Pour vous donner goût au running, il faut partir du bon pied. Enfin une activité physique qui pourrait plaire à tout le monde. Avancez à votre rythme, pas de pression, détente totale. Mais la pratique du running se prépare. Nous vous proposons 6 conseils pour bien démarrer, que ce soit en trail running ou sur route !

La motivation

Courir, oui, mais pourquoi ? Se maintenir en forme, se détendre, un passe-temps, se faire des amis, se changer les idées, côtoyer la nature, partir à l’aventure, sortir de son cocon, ou tout simplement essayer quelque chose de nouveau. Tant de raisons ! Il est toujours important de garder en tête sa motivation pour tirer le meilleur du running. Strava est une bonne application et donc une bonne motivation pour commencer et rencontrer des personnes autour de chez vous !

appli strava

Question santé et précautions

Pensez à faire un petit check-up sur votre santé avant de commencer afin de prévenir des troubles cardiaques ou d’éventuelles douleurs articulaires ou musculaires.

Pendant votre course, accordez-vous une pause. Ne prenez pas le running comme un supplice que vous devez vous infliger. N’oubliez pas : c’est un moment de pure détente, zéro pression, zéro stress !

Le running est réputé pour réguler la fréquence cardiaque. Attention tout de même aux excès de zèle. Il est à pratiquer au maximum 3 fois par semaine, pour une durée moyenne de 45 minutes par course, pauses y compris.

Les précautions à prendre :

  • S’échauffer pour préparer les muscles et les articulations, surtout si vous vous mettez à courir l’hiver.
  • Bien s’hydrater
  • Faire des étirements en fin d’exercice

Les aliments à privilégier

Décider de faire du running, ce n’est pas forcément se préparer pour un marathon. Néanmoins, il faut un minimum au niveau de votre alimentation pour ne pas tomber dans les pommes.

Prenez des sucres lents avant l’effort : pâtes, à manger la veille. Pour les intolérants au gluten, préférez le quinoa, le riz ou les pommes de terre, les légumineuses font aussi très bien l’affaire (lentilles, pois chiches). En cas de coup de mou pendant l’effort, prenez des fruits secs ou des fruits à coque.

Après l’effort, le réconfort ! Au menu, poisson gras (saumon, thon, maquereau, hareng), l’œuf sous toutes ses formes, mais surtout fruits et légumes (agrumes, kiwi, banane et courges à privilégier pour vous remettre de votre journée). Et pourquoi pas un peu de douceur pour finir ? Le chocolat (oui, mais seulement le chocolat noir) est parfait pour votre cœur grâce aux antioxydants qu’il renferme.

Trouver les bons coins pour courir

Prendre un bon bol d’air frais. Oui, mais où ? Bords de lac, espaces verts, bords de mer, tant de possibilités. Tout est dans le feeling. Mais attention aux endroits trop calmes, pour votre sécurité.

calendrier sport nature

Pour le confort de vos pieds et de vos articulations, procédez de manière progressive. Commencez par les surfaces moins dures comme l’herbe ou les sentiers. Quand vous serez à l’aise avec la course à pied, vous pourrez attaquer l’asphalte ou le béton.

Laissez-vous emporter par votre imagination. Une occasion pour faire des découvertes et varier votre circuit pour éviter la monotonie.

Seul ou accompagné ?

Quand on commence tout juste le running, mieux vaut le faire seul. On cherche encore notre rythme, on fait des pauses quand on veut, autant qu’on veut. Pas de contrainte.

Une fois qu’on connaît notre rythme, on s’est approprié la course, on est à l’aise. Un peu de compagnie ne ferait pas de mal. L’effort est moins pesant et on peut partager des astuces avec son partenaire de course. Encore une fois, tout dépend de votre feeling.

debuter course

Le running vous plaît ? Pour aller plus loin

S’inscrire à des clubs, courir pour soutenir des causes, en faire un véritable mode de vie… Modifiez votre rythme progressivement pour vous améliorer.

Le running offre de nombreuses opportunités : nouvelles rencontres, découvrir de nouveaux paysages inattendus, parfois à couper le souffle.

Et bien sûr, pas de running sans vêtements adéquats. Un petit tour sur ce guide pour bien choisir ses vêtements de running s’impose !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.