Dans l’enfer du Norseman (Xtreme Triathlon)

Dans la catégorie des courses folles, le Norseman a inévitablement sa place dans le top 10 ! Le Norseman Xtreme Triathlon est ce qu’on appelle plus communément un Ironman. Il se déroule tous les ans en Norvège, souvent dans des conditions extrêmes. Si vous avez loupé le dernier reportage sur Intérieur sport consacré au Norseman Xtreme Triathlon, voici une séance de rattrapage.

Norseman, Ironman, un truc de super héros ?

En temps normal, le mot « Ironman » à lui seul peut faire peur. Presque autant que l’Otillo !

L’ironman est l’épreuve la plus longue en triathlon. C’est 3.8 km de natation, 180 km de vélo et 42km de course à pied. A enchaîner bien sûr !

La seule chose qui change pour le Norseman, ce sont les conditions et le terrain de jeu. Le Norseman est un Ironman dont les 3 km de natation s’effectuent dans l’eau d’un fjord à 13 degrés et dont les 180 km de vélo n’ont rien à envier aux pires étapes de montagne du tour de France, ça effraie même les spécialistes de la discipline.

le norseman

J’ai failli oublier de vous parler de la dernière formalité : les 42 derniers kilomètres de course à pied avec 1000m de dénivelé pour rejoindre le sommet du Gaustatoppen (1800m)

Du départ donné depuis le pont d’un ferry, les 250 guerriers qui ont la “chance” d’être sélectionnés au départ de cette course n’ont qu’un seul objectif : arriver dans les délais au sommet pour décrocher le fameux maillot noir de finisher !

finisher norseman

Le Norseman en vidéo