Tour du Mont-Blanc en trekking

Promo

PETZL Nao+ Lampe Frontale Mixte Adulte, Blanc, Taille Unique

  • Bluetooth et technologie Reactive Lightning : adapte automatiquement l'intensité selon les besoins de l'utilisateur
amazon
159.90 € 136.99

tour du mont blanc

Faire le tour du Mont-Blanc, c’est découvrir l’univers des hautes montagnes mythiques et impressionnantes de toute l’Europe de l’Ouest. Du Planpraz jusqu’au Tré Le Champ Le Haut, les sentiers s’aventurent entre glaciers, alpages et pics. En plus d’être un grand domaine de la nature sauvage, ce massif est également un territoire très apprécié des hommes et des femmes qui y vivent. Pour le découvrir à pied, il vous faudra une randonnée sur 10 jours ou plus. Préparez-vous donc et suivez les bons itinéraires : voici quelques infos sur les étapes du Tour du Mont blanc afin de préparer au mieux ce trekking fabuleux autour du Géant Blanc !

Prêt à partir sur les traces de l’UTMB ? Car oui, l’UTMB est bien le tour du Mont blanc à quelques variantes près, mais en courant (les premiers sur l’UTMB mettent moins de 24 heures pour faire le tour). Ici, il est question de partir sur le même sentier, mais en trekking, avec votre tente sur le dos, peut être un gros sac et de quoi le faire en autonomie ? Allez, c’est parti pour 5, 6, 8 ou même 10 jours d’aventures selon votre objectif !

1er jour : Du Planpraz aux Houches (12,5 km)

Pour une première journée de randonnée autour du Mont-Blanc, vous pouvez partir du centre-ville de Chamonix qui dispose d’ailleurs de plusieurs hôtels. En effet, lorsque vous empruntez la remontée mécanique de Planpraz, vous tombez directement sur le sentier destiné aux randonnées du tour du Mont-Blanc. Ici, vous pouvez même prendre un ticket aller-retour pas cher. Pour mener à bien votre randonnée, il est très important que vous preniez des renseignements auprès du « Bureau des Guides de Chamonix ». Cela vous permettra de connaître l’état des sentiers. Mais pour vous, l’objectif c’est d’aller dans l’autre sens, vers les Houches ! Le plus simple sinon c’est vraiment de prendre le sentier tout plat entre Chamonix et les houches, qui permet en moins de 9km de faire la liaison sans difficulté

Entre Chamonix et les Houches

2jour : Des Houches aux Contamines par la variante du col de Tricot (14,3 km)

En ce deuxième jour, vous allez rallier Contamines en partant des Houches. Si le temps est dégagé, la variante par le Col de Tricot serait mieux que l’itinéraire principal, mais elle est franchement technique : ici pour en savoir plus sur cette variante.

En effet, ce choix vous permet de passer au pied du Glacier de Bionassay. Le paysage de cette montée est complètement fou. Par ailleurs, vous trouverez de l’autre côté du Col des paysages spectaculaires, c’est le Dôme de Miage : plus bas déjà, c’est les contamines, point d’arrêt de cette journée de marche.

3e jour : Des Contamines au Refuge du Col de la Croix du Bonhomme (14,3 km)

En termes de dénivelé, l’itinéraire que voici reste très costaud. En ce troisième jour de randonnée, vous ferez une montée depuis le village des Contamines jusqu’au niveau du Refuge de la Col de la Croix du Bonhomme. Consacrez la première moitié de cette journée par une partie monotone entre les Contamines et l’Église Notre-Dame de la Gorge. Tout au long de cet itinéraire, vous verrez les forêts de sapins et le paysage verdoyant. Profitez de cette vue sur le Mont-Blanc !

Ensuite, à partir de Notre Dame de la Gorge, c’est parti pour une montée de plusieurs heures jusqu’au col du bonhomme : attention, en juin et juillet il y a souvent de la neige encore !

col du bonhomme autour du Mont Blanc

4jour : Du Refuge du Col de la Croix du Bonhomme au Cabane de Combal (23,7 km)

En ce nouveau jour, empruntez l’itinéraire principal qui descend par les Chapieux et la Ville des Glaciers. La descente dans cette zone est bien raide, et tabassera un peu les genoux. Préparez-vous donc physiquement, l’autre solution c’est de prendre la variante, qui évite toute la descente dans la vallée, mais ne croyez pas échapper au plus dur, elle n’est franchement pas évidente non plus ! Aux Chapieux, les navettes pour Bourg Saint Maurice et les petits bus permettant de rallier la ville des glaciers sont très fréquents si vous voulez faire une pause touristique ! Mais, pour plus profiter des magnifiques points de vue se trouvant sur l’Aiguille des Glaciers, il est mieux de suivre l’itinéraire à pied.

5jour : Du Cabane de Combal au Refuge Bertone (18 km)

Sur le Massif du Mont-Blanc, le sentier en balcon offre une très jolie vue. C’est donc une occasion pour photographier les montagnes qui vous paraissent plus belles. En effet, le sentier présente des paysages de différentes couleurs et des montagnes de diverses formes jusqu’à l’arrivée du Domaine Skiable de Courmayeur et au-delà. Vous êtes officiellement en Italie, félicitations !

un soir d'été autour du Mont Blanc

La traversée de la ville de Courmayeur vous permettra de faire de nouvelles découvertes culturelles mais surtout culinaire et de repartir pour la grande montée vers le refuge de Bertone. 

6jour : Du Refuge de Bertone à la Fouly (29 km)

Entre le Refuge de Bertone et Bonatti, vos yeux découvriront encore de nouveaux paysages. Juste après Bonatti, grimpez un peu sur le haut sommet afin de mieux redescendre dans la vallée pour continuer vers le refuge Elena. Tout au long de votre itinéraire, le guide vous montrera absolument tous les endroits dignes d’intérêt. Vous en profiterez donc pour admirer la beauté des paysages qui vous feront oublier la difficulté des montées.

Voici le guide autour du Mont blanc

7e jour : De la Fouly au Champex (17 km)

Après la grande ballade de la précédente journée, commencez celle-ci par un sentier qui descend en pente douce. C’est le moment de traverser les villages typiques de la Suisse. Ici, tous les côtés du massif sont différents et vous verrez l’influence de chaque pays dès que vous passez les frontières. Suivez cet itinéraire avec le cœur plein de joie et profitez de la belle vue.

8jour : Du Champex au Trient (17 km)

De Champex au Trient vous aurez beaucoup de choses à découvrir. Tout comme sur les précédents itinéraires, vous aurez la chance de voir de nouveaux paysages. Les montagnes quant à elles offrent toujours une magnifique vue sur le Mont-Blanc.

tour du mont blanc

9jour : Du Trient au Tré Le Champ Le Haut (14,4 km)

En ce neuvième jour, vous quitterez Trient pour Tré Le champ Le Haut. En suivant ce sentier de randonnée, vous irez à la découverte du Col du Balme qui marque d’ailleurs la frontière franco-suisse. Aussi, si les temps sont bons vous aurez l’occasion de prendre le sentier de l’Aiguillette des Posettes qui est réputé pour la beauté de son paysage.

10jour : Du Tré Le Champ Le Haut au Planpraz (17 km)

Pour votre dernière journée du tour du Mont-Blanc, choisissez une variante qui passe au-dessus de l’itinéraire officiel. Le principal intérêt de ce choix est qu’il vous permet de passer au pied des Aiguilles Rouges, d’aller à la découverte des Lacs de Cheserys et de faire un détour par le Lac Blanc. Défiez les sommets, contemplez le paysage et rendez-vous au Planpraz. Il ne vous reste plus qu’à redescendre du Brévent et finir votre aventure autour d’une bonne bière à Chamoni !

Parmi les plus majestueux itinéraires de randonnée, le Tour du mont Blanc mérite bel et bien sa place. Il vous permet de découvrir les plus beaux paysages de l’Europe de l’Ouest. Cependant, préparez-vous très bien et trouvez un guide de haute montagne avant de commencer cette aventure.

Pour ceux qui veulent un aperçu en vidéo des images qu’on peut prendre en pleine face autour du mont blanc, nous vous invitons à voir ce reportage

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.