C’est quoi un Urban Trail ?

Comme son nom l’indique fiston, un Urban Trail est un Trail urbain, (une course nature mais en ville) ! Gnééé !!! Cela peut sembler doublement contradictoire pour les puristes car le trail est une épreuve longue distance et de pleine nature. Le trail est descendu des montagnes pour s’installer désormais au coeur des villes, qui l’eu cru ? Comment les Urban trail ont su séduire les coureurs à tel point que chaque ville voit naître son urban trail depuis 2015 ?

Course en ville = course sur route =  Urban Trail  ?

Bien que se pratiquant en ville, l’Urban Trail n’est pas tout à fait une course sur route. C’est une épreuve qui se pratique en milieu urbain mais qui peut vous faire emprunter aussi des chemins. Bien que composé du mot “trail”, l’Urban trail n’est pas forcément une course très longue (dans la nature, on appellerai ça une “course nature”, mais le mot s’est démocratisé et on emploi le mot “Trail” désormais pour qualifier une course nature quelque soit la distance).

  • Urban Trail de Marseille : 7 km (60D+) ou 14 km (350 D+)
  • Urban Trail de Bayonne : 5 ou 10 km
  • Urban Trail de Laval : 10km, 180m de D+
  • Le Bourges urban Trail : 8 ou 19km
  • Urban Trail de Boulogne sur Mer : 13 ou 28 km (800mD+)
  • Urban Trail de Montpellier (15 ou 7.5 km, en nocturne)
  • Urban Trail de Clermont dans l’Oise (le ClermonTrail)
  • L’Urban Trail de Crépy en Valois : le City Trail du Valois

Le Lyon Urban Trail est l’exception avec 4 propositions de parcours dont un de 35 ou et un de 23 km. Vous avez bien compris, la distance d’un Urban Trail peut varier en fonction de la surface de la ville. Les points communs entre toutes ces courses, c’est que ce sont des courses exigeantes, très casse pattes.  Tout comme en trail dans la nature, on ne s’inscrit pas sur un Urban Trail pour faire une perf’ contre sa montre.

Pour résumé, un bon coureur d’Urban Trail est un coureur qui :

  • a de la relance (car il y a beaucoup de changements de redirections, il faut aussi savoir se faufiler dans les passages étroits)
  • sait encaisser les escaliers (ex : plus de 6000 marches sur l’Urban Trail de Lyon)
  • aime le dénivelé : un Urban Trail de 10 km ne peut être comparé à un 10 km sur route labellisé FFA. Savez vous qu’on estime le plus souvent que 100 m de dénivelé équivaut à 1 km de plat supplémentaire ?
  • sait courir sur des revêtements différents. Alors qu’une course sur route aura un revêtement bitume, un Urban Trail vous fera emprunter à la fois du macadam mais aussi des pavés, des chemins de terre dans les parcs ou les sous-bois.
trail urbain

Les Urban Trail sont des courses qui emmènent le coureur au coeur des villes, en général leur centre historique. Un organisateur de course sur route classique va dénicher les rues les plus roulantes pour faire un chrono, avec le moins de difficultés (les avenues, les lignes droites). A l’inverse, un organisateur d’urban trail cherchera à faire passer les coureurs dans toutes les petites ruelles, les coins insolites, devant les monuments : car l’intérêt d’un Urban Trail, c’est de découvrir le patrimoine d’une ville.

Comment préparer un Urban Trail, et quelle tenue ?

La meilleure façon de préparer son urban trail, c’est de s’entraîner à courir sur tous les revêtements. C’est ce qu’on appelle du City Trail (il y a d’ailleurs une application mobile qui référence les circuits autour de chez vous) ! Vous allez découvrir autour de chez vous un nouveau terrain de jeu mixte, en courant à la fois dans les rues mais aussi dans les petits chemins non éclairés, sur chemins herbeux, dans le dénivelé ou les escaliers. Pour bien préparer un Urban Trail, ne négligez pas les séances d’escalier en descente et en montée pour habituer vos muscles dans cet effort qui est loin d’être commun (en plus vous travaillerez le cardio). Entraînez-vous à la fois sur route mais aussi en forêt pour habituer vos articulations à changer de revêtements.

urban trail

La tenue idéal reste celle d’un coureur de trail (short-débardeur) mais avec des chaussures mixtes : il faut que les chaussures répondent bien sur les petits sentiers techniques mais aussi sur les routes bitumées. Demandez conseil à votre vendeur, nous vous invitons à comparer les gammes proposées par Widermag. Cherchez aussi du coté de Salomon, qui a développé sa paire de chaussures hybrides (la Citytrail), capable de résister à tous les revêtements que vous allez retrouver en urban Trail.