Le pack avant 4L de Raidlight

Le pack avant , de la marque Raidlight, est un petit sac qui vient se fixer sur les bretelles d’un sac à dosIl possède un porte-carte qui se scratche sur le dessus, un compartiment pour ranger une grande bouteille ainsi qu’une pochette à fermeture éclaire pour glisser ravitaillement ou appareil photos. Sur le coté, il y a également deux petits filets. Après quelques utilisations, voici mon avis

Les caractéristiques

pack avant raidlight 20l

Il pèse environ 140g et à une contenance de 4L. Si vous le fixez sur le sac Olmo, vous pouvez donc arriver à 5 litres dans le dos et 4 litres devant, un équilibrage parfait ! Il peut aussi s’accrocher sur un sac 20 litres pour les épreuves plus longues !

Les fixations

fixation pack avant

Le pack avant clipse sur les bretelles. Si vous avez un sac à dos avec une ceinture ventrale, vous pourrez la fixer sur le sac. Cela permet de minimiser les rebonds du sac sur le ventre. Il est prévu pour s’attacher facilement sur un sac raidlight (j’utilise le 19L) mais je l’utilise principalement sur mon sac de randonnée (le Wilsa Raid 38). Ce sac possède aussi une ceinture au niveau des pectoraux et elle se passe facilement dans la partie de rangement de la bouteille

Pour quelle utilisation ?

Il est recommandé pour faire de la randonnée ainsi qu’en trail ou ultra trail. Nous ne l’utilisons jamais en course ou en compétition, Nous vous dirons pourquoi plus bas. Par contre, nous ne nous en lassons pas en randonnée. Nous l’avons fixé plusieurs fois sur un sac de la même marque mais il s’adapte aussi parfaitement par exemple sur le sac Raid 38 de Wilsa. Nous avons effectué différents GR avec ce pack avant dont le GR20 et le GR54, et nous n’y avons trouvé que des avantages en randonnée !

Points positifs

  • J’arrive à glisser deux gourdes de 500 ml / 750 ml dans les deux filets latéraux. Pas besoin de camel back et pas besoin non plus de retirer son sac pour prendre la gourde.
  • Je n’utilise pas le porte-carte (trop petit) mais je glisse mes cartes ou mes topoguides dans le compartiment horizontal destiné au rangement de la bouteille. La carte est roulée, protégée et toujours à portée de main !
  • Tout le nécessaire est à portée de main ! Dans le compartiment à fermeture éclaire, je range l’appareil photo, les papiers, les barres de céréales. Jamais besoin d’enlever le sac.
  • Il se fixe partout, pas uniquement sur un sac Raidlight. Pour quelques euros (à Décathlon par exemple), vous trouverez facilement des clips femelles (que vous accrocherez aux bretelles de votre sac à dos) pour y clipser les clips mâles du pack avant. On ajoute ces clips dans les accessoires si vous avez besoin !
  • Non seulement le nécessaire est plus accessible mais ce sac permet aussi d’équilibrer le poids (et de soulager ainsi le dos).

Le point négatif

  • En course, il bouge. Ce n’est pas défaut même du sac, je pense que c’est la même chose pour tous les packs avant, quelque soit la marque. Même avec une fixation au niveau pectoral et une fixation au niveau abdominal, le sac bouge. Les frottements et les micro-chocs répétés sur le ventre deviennent alors douloureux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.