Les 10 plus beaux GR de France

Et si vous passiez en mode chaussure de rando, sac et bob pour vos prochaines vacances ? Dans cet article, nous allons vous présenter notre top 9 des plus beaux GR de France, bien sûr cette liste est exhaustive : des paysages variés et époustouflants vous y attendent. Partir en randonnée n’est pas seulement dépaysant, ça permet aussi de découvrir une région, visiter, faire des rencontres exceptionnelles le soir dans les refuges et aussi se fixer des objectifs ! Vous allez le découvrir ci dessous, il y a des GR vraiment exigeants ! Si vous ne savez pas par où commencer mais que l’envie de partir à l’aventure est là, voici une liste des 9 randonnées itinéraires les plus populaires en France.

Un GR, c’est un chemin de Grande Randonnée : en France il en existe des dizaines, presque une centaine : ce sont des sentiers officiellement balisés par les bénévoles de la fédération française de randonnée pédestre : en général, selon les GR, il y a des aménagements prévus comme des panneaux indicateurs, des traces au sol ou sur les rochers mais aussi des refuges pour accueillir les randonnées !

Le GR10, dans les Pyrénées

  • Secteur : les Pyrénées
  • Distance : 922 km
  • Dénivelé positif et dénivelé négatif : 55 000 m
  • Jours de marche : 55 jours (355 heures de marche)
  • Site officiel

Le sentier de grande randonnée GR10 est la grande traversée des Pyrénées. Le parcours débute à Hendaye et prend fin à Banyuls, sur environ 922 km. Lors de la randonnée, vous passerez par 6 départements de l’ouest en est. La marche va durer en moyenne 55 jours, avec 8 heures de marche par jour. Le parcours est vraiment difficile. Il est donc plus adapté aux randonneurs aguerris que les amateurs. Il faut aussi avoir une bonne condition physique et être bien entraîné.

GR10 dans les Pyrénées
On est pas grand chose face aux montagnes des Pyrénées – LE GR10 en arrière plan

Pendant la traversée des Pyrénées, vous serez ébloui par les lacs, les vallées verdoyantes, les sommets et les cols. Le Parc national des Pyrénées est tout simplement magique, la nature sauvage émerveillera tous les randonneurs. Vous pouvez jeter un coup d’œil sur la riche flore de la région : saxifrage, ramonde, fritillaire et n’oubliez pas d’éveiller vos sens en surveillant la faune locale : l’isard, la marmotte, l’aigle royal, etc. Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut être voir le grand Tétras !

Lors de la traversée des Pyrénées, vous allez franchir des cols et atteindre des pics : Pic de Bacanère, le Pic du midi de Bigorre ainsi que le Pic long pour ne citer que ces 3 là mais la route est longue ! Long de 900 km, il faut compter 2 mois de marche pour effectuer l’intégralité du GR10 (rien que ça). Pourquoi ne pas le prévoir sur 2 ou 3 saisons estivales pour vraiment prendre le temps de vivre chaque section du GR10 ! .

Le GR20, en Corse

  • Secteur : Corse
  • Profil : 180 km de distance
  • Dénivelé positif : 14 000 m
  • Dénivelé négatif : 12 900 m
  • Jours de marche : 16 jours
  • Site officiel

Le GR20, en Corse, est le sentier de randonnée le plus connu en France. Qui a dit le plus dur ? Il traverse la Corse du Nord au sud, de Calenzana au Nord à Conca au sud . Le parcours est vraiment difficile : une corse du nord vraiment accidentée et de fort dénivelé chaque jour entre deux refuges. Vous traverserez des massifs montagneux intimidants et fascinants ainsi que des crêtes acérées. Le terrain est rocheux et escarpé. Vous aurez souvent besoin de vos mains pour vous déplacer et de vos yeux pour profiter de chaque instant !

GR20 corse

Le GR20, c’est plus ou moins 180 km, qui se fait en général en 16 jours de marche mais il est possible de regrouper certaines étapes, les doubler ou pourquoi pas les tripler : certains font le GR20 en 12 jours, 10 jours, 8 jours ou même 5 jours ! Je ne vous parle pas des champions qui ont posé le record du GR20 en une trentaine d’heures !

Tous les aventuriers et les amoureux de la nature seront éblouis par le panorama offert par le parcours dans les montagnes corses : attention les yeux dans les aiguilles de Bavella ! On parle souvent du cirque de la solitude mais il est désormais fermé, le circuit du GR20 passe désormais par le sommet du Monte Cinto pour l’éviter ! Pendant la marche, vous verrez plusieurs animaux sauvages laissés en liberté. En été, regardez de près les troupeaux de vaches et de chèvres sur le pâturage. Ne ratez pas non plus les mouflons corses avec de grandes cornes recourbées. Vous pouvez les voir dans la partie du Mont Renoso !

Le GR20 attire aussi tous les amateurs de thermothérapie. Durant le parcours, vous pouvez vous arrêter sur les divers lacs d’altitude. Les lacs les plus prisés sont le lac de Nino, le lac de Melo et celui de Capitello. Ce dernier est perché à 1 930 mètres. Après une dure ascension des montagnes, vous pouvez vous baigner dans les lacs pour vous revigorer.

Pendant la traversée, vous êtes aussi invité à déguster les spécialités culinaires de la Corse. Ne ratez pas les plateaux de charcuterie ou les fromages achetés directement dans les bergeries que vous croiserez !

Ah oui, j’oubliais ! Vous ne croiserez pas beaucoup de route et vous allez vraiment vivre un retour aux sources sur le GR20 ! Pour autant, il y a du monde : pas moins de 20.000 personnes tentent le GR20 chaque année, ça fera du monde à croiser le soir dans les refuges ou les bivouacs !

Le mare a mare nord, en Corse

  • Secteur : Corse
  • Profil : 105 km
  • Jours de marche : environ 8 jours
  • site officiel

Le mare a mare corse est le petit cousin du GR20. Comme lui il traverse la Corse mais non pas du nord au sud mais de l’Est à l’Ouest : il traverse la corse, de la mer à la mer, d’où son nom ! Il débute à Moriani-Plage et se termine à Cargèse. Ce sentier s’étend au pied des plus hauts sommets de la Corse. Parmi eux, il y a le Monte Cintu (2 706 m) et la Paglia Orba (2 525 m). Vous pouvez faire la randonnée en 8 à 10 jours en comptant 4 à 6 h de marche pour chaque étape.

le mare a mare nord
Le mare a mare nord est plus accessible que le GR20, moins fréquenté également, mais tout aussi beau

Pendant la randonnée, vous serez ébloui par la richesse de la faune et de la flore de l’île, la beauté des paysages des mers et des montagnes. Le Mare a mare nord est moins sauvage que le GR20, mais tout aussi joli et surement plus accessible pour un public familial : vous serez fasciné par les villages authentiques de l’île. Leur architecture diffère de région en région.

Lors de la randonnée, arpentez les montagnes et obtenez une belle vue sur les alentours. N’oubliez pas votre appareil photo pour créer des souvenirs. Assister à un coucher ou à un lever du soleil sur les montagnes corses est aussi époustouflant.

Pendant votre parcours, appréciez également les forêts et les lacs. Avec un peu de chance, vous y verrez des animaux ainsi que des plantes rares. Les piscines naturelles sont aussi magnifiques. Après de longues heures de marche, vous pouvez vous y baigner et reprendre de l’énergie.

Au sein des villages, les amateurs d’architecture seront ravis par les différentes maisons en pierre de schiste de couleur gris-vert ainsi que les chapelles romanes. Vous aurez aussi l’occasion d’interagir avec les villageois. Découvrez leur manière de vivre, leur culture et leur passion.

Le GR21, sur la côte normande

  • Secteur : Normandie
  • Profil : 180 km de distance
  • Jours de marche : 10 jours
  • Altitude maximum : 130 m
  • Altitude minimum : 2 m
  • Dénivelé cumulé montée : 2 792 m

Le GR21 est un sentier de randonnée dans le département de la Seine-Maritime, en Normandie. Le sentier longe les falaises du Tréport et se termine au Havre (ou l’inverse, tout dépend dans quel sens vous voulez avoir le vent dans le dos) : c’est la côte d’Albâtre ! Le parcours s’étend sur 180 km, que vous pouvez faire en 10 jours, pour un total de 50 heures de marche environ. Selon vos capacités physiques, vous pouvez parcourir de 12 à 20 km par jour et faire votre découpage en vous appuyant sur les nombreux gîtes, chambres d’hôtes dans les villages et villes du littoral. Le parcours n’est pas difficile, les amateurs de randonnée peuvent le faire sans problème.

sur le GR21
Le long du GR21, vous toucherez du bout des doigts la mer et les falaises de craie !

Au rendez-vous : villages normands, paysages diversifiés et grand bol d’air marin. Les assoiffés de culture peuvent en plus s’attarder dans les villages normands nichés dans la campagne.

Pour les amoureux de la nature, les vastes prairies, les hautes falaises et les plages de galets ne manquent pas ! Vous aurez tout simplement la mer à portée de main

Essayez de panifier vos étapes aussi pour profiter des belles villes comme Fécamp, Dieppe, Le Tréport ou Etretat, bien connu pour admirer ses plus hautes falaises (Courtine, Manneporte, falaises d’Aval et d’Amont, le roc Vaudieu ou encore l’Aiguille de Belval). Le panorama est saisissant. Surplombant la ville, les jardins d’Etretat méritent aussi un détour. Vous serez conquis par la beauté des sculptures végétales ainsi que par la vue sur les falaises d’Aval et la célèbre Aiguille.

Ce n’est pas pour rien que le GR21 a été élu GR préféré des français en 2020 !

Le GR58, tour du Queyras

  • Secteur : Hautes-Alpes
  • Profil : 130 km de distance
  • Jours de marche : 7 jours
  • Type d’itinéraire : Boucle
  • Site officiel

Le sentier de grande randonnée 58 ou GR58 est un des plus fréquenté des Alpes françaises : il permet de faire le tour du Parc Naturel Régional du Queyras. Sur une distance de 130 km, vous traverserez des gorges profondes et d’incroyables massifs montagneux. Vous marcherez en moyenne pendant 7 jours.

Le long du parcours, vous verrez des forêts de mélèzes, des prairies, des paysages lunaires, des hameaux et villages, des chalets d’alpage au pied des barres rocheuses… Vous découvrirez une riche faune et flore.

En parcourant le tour du Queyras, vous devez vous attarder à Saint-Véran. C’est la plus haute commune d’Europe. En effet, elle est perchée à 3 175 mètres. Lors de votre passage dans ce village, visitez l’observatoire du pic de Château Renard et la maison du Soleil. Ils sont dédiés à l’astronomie.

Plusieurs activités sont aussi disponibles sur place. En été, vous pouvez faire du VTT. En hiver, essayez le ski alpin, le ski nordique ou la balade en raquettes.

Pendant le tour du Queyras, vous aurez aussi l’occasion d’arpenter le plus haut col des sentiers de grande randonnée. Il s’appelle le col de Chamoussière. Il s’élève à 2 884 m. Arrivé en haut, vous aurez une vue époustouflante sur le Parc Naturel Régional du Queyras. Accordez-vous quelques photos pour immortaliser le moment.

Pour bien préparer votre randonnée, n’oubliez pas de porter les équipements adaptés : chaussures, sacs, gants, lunettes, chapeaux, bouteilles d’eau…

Le GR65, en Aveyron

  • Secteur :
  • Profil : 1 131 km
  • Dénivelé cumulé montée : 23 022 m
  • Altitude maximum : 1 433 m
  • Altitude minimum : 55 m

Le GR65 ou le chemin de Compostelle débute à Puy-en-Velay et se termine à Conques. Avec une distance de 1 131 km, le GR65 propose 4 voies vers Compostelle. Toutes ces voies font partie du patrimoine de l’Unesco.

Pendant le parcours, vous aurez l’occasion de découvrir des paysages époustouflants. Vous apprécierez le Velay et ses volcans, les gorges sauvages de l’Allier, la vallée du Lot, les plateaux de la Margeride et de l’Aubrac et bien d’autres.

Au départ, jetez un œil sur la cathédrale Notre dame du Puy-en-Velay. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle attire de nombreux amateurs d’architecture. La cathédrale affiche très bien l’art roman et celui de l’occident chrétien.

Lors de la randonnée, les amateurs de culture peuvent aussi s’attarder à Nasbinals. Ne manquez pas son église du XIVe siècle. Ce monument historique affiche un style roman. Admirez son portail décoré par des voussures en plein cintre encadrées de chapiteaux bien sculptés.

Pendant votre parcours, vous pouvez par ailleurs découvrir les modes de vie des habitants en visitant des villages authentiques.

Pour réussir la randonnée, il faudra bien la préparer. Pour ce faire, vous devez réserver une chambre où dormir à chaque étape. Vous devez aussi trouver des plans pour bien manger. Dans ce cas, il est conseillé de choisir les plats locaux. Ils sont typiques de la région. Pour prendre quelques souvenirs, emmenez un appareil photo. Une bouteille d’eau ainsi que des chaussures légères sont aussi à mettre dans votre sac. Il ne vous restera plus qu’à profiter de chaque étape.

La grande traversée des Vosges

  • Secteur : Les Vosges
  • Profil : 430 km
  • Dénivelé positif : 14 km
  • Durée de la marche : 20 jours

La grande traversée des Vosges est un sentier de randonnée itinérante créée il y a 150 ans. Le tracé a été créé par le club vosgien. Il débute à Wissembourg à Fesches-le-Châtel (Territoire de Belfort). Sur une distance de 430 km, tout le sentier est balisé par un rectangle rouge. Il ne représente donc aucun danger pour les randonneurs. Avec un dénivelé positif de 14 km, il faut une bonne condition physique pour parcourir le sentier.

gr5 dans les vosges

Le sentier traverse tout le massif des Vosges. Il passe aussi par le GR5 et le GR23 ainsi que par deux parcs régionaux naturels (celui des Vosges du Nord et celui des Ballons des Vosges). En moyenne, vous pouvez parcourir la grande traversée des Vosges pendant 20 jours. Celle-ci est unique et époustouflante. En effet, elle se distingue par sa végétation omniprésente.

Au rendez-vous : forêts, lacs, plaines… Vous verrez aussi des châteaux forts, des vestiges du néolithique ainsi que des villages authentiques.

Pour profiter pleinement du parcours, grimpez jusqu’au sommet du Hohneck. Perché à 1 362 m, il offre une vue splendide sur les environs. Vous pouvez aussi passer au Grand Ballon à 1 424 m d’altitude. C’est le plus haut sommet du massif des Vosges.

Pour les férus d’histoire, vous pouvez vous attarder à la montagne du Donon. Vous y trouverez les vestiges du néolithique. Visitez également les ruines des châteaux de Bernstein, de l’Ortenbourg et du Ramstein. Faites également un tour à la jolie commune de Barr.

Le tour du Mont-Blanc, France, Suisse, Italie

Le tour du Mont-Blanc ou le sentier de grande randonnée TMB est très connu que ce soit en France, en Suisse et en Italie. Le sentier se fait une boucle autour du géant des alpes, sur une distance de 190 km avec un dénivelé de 9 000 m. Vous pouvez le parcourir en 10 jours, mais aussi 8, 5 ou moins si vous êtes équipés léger en mode trekking !

fenêtre d'arpette sur le TMB

Les randonneurs aguerris peuvent le faire en 4 jours, à raison de 40 à 50 km par jour, les coureurs de l’UTMB mettent entre 24 et 60h, ça vous donne une idée !

La particularité de ce tour du Mont-Blanc est qu’il traverse 3 pays : vous passerez par la France, la Suisse et l’Italie. Le parcours ravira tous les aventuriers et les amateurs de sensations fortes, avec des variantes vertigineuses et des cols à couper le souffle à plus de 2500 mètres d’altitude !

Cet itinéraire convient à tous les randonneurs : il est très bien balisé ! Toutefois, vous devez faire attention à la neige et aux brouillards pendant le début de la saison (mai ou juin, les névés peuvent encore être très nombreux) : c’est pourquoi c’est un circuit de randonnée qui est surtout fréquenté entre juin et mi-septembre / octobre.

Dans tous les cas, vous devez vous informer sur les conditions climatiques pour mieux vous préparer et prévoir les équipements nécessaires. Sachez que la haute saison, c’est entre juillet et aout. Si vous passez durant cette période, il est recommandé de réserver votre refuge en avance. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises mais souvent sur le TMB, il y a des aires de bivouacs : c’est rare !

Sur le Tour du Mont Blanc, vous serez inévitablement ébloui par les paysages de haute montagne. Admirez les cols, les montagnes, les sommets, les aiguilles : c’est le Mont Blanc à bout de doigts sur votre gauche, ou votre droite : tout dépend dans quel sens vous tournez ! Contrairement au GR20 Corse ou encore au GR54 dans l’Oisans, le TMB n’est pas très sauvage : il y a beaucoup de monde dessus l’été, vous croisez beaucoup de route, et même des villes : Courmayeur, Chamonix, Les Houches, Les Contamines etc….

Le GR54, le grand tour de l’Oisans et des Écrins, dans les Alpes du Sud

  • Secteur : Alpes du Sud
  • Profil : 190 km de distance
  • Dénivelé positif : 12 000 m
  • Durée de la marche : 14 jours
  • Altitude maximum : 2 770 m
  • Altitude minimum : 715 m

Vous aimez les randonnées Alpines ? Le sentier GR54 va vous intéresser. Similaire au GR20 ou au TMB en terme de distance et de difficulté, c’est une boucle de 190 km environ, qui emprunte des sentiers de Hautes Montagnes. Fort dénivelé de 12 000 m, ça nécessite plus de force et d’endurance que le circuit des 25 bosses à Fontainebleau !

Sur ses 190 km, vous traverserez 14 cols et vous marcherez entre 12 et 14 jours, mais c’est tout à fait possible de le faire en moins ( 5 jours, 8 jours, 10 jours) : il suffit de planifier vos journées en fonction des refuges

Le GR54 est aussi appelé le grand tour de l’Oisans et des Écrins. C’est un sentier en boucle composé de 9 étapes. Vous pouvez commencer au Bourg d’Oisans et y revenir. Vous pouvez aussi choisir d’autres points de départ, comme L’Argentière-la-Bessée, la Chapelle-en-Valgaudemar ou la Grave.

Le sentier traverse le cœur du parc national des Écrins. Tous les amoureux de la nature peuvent y découvrir une flore rare, dont l’androsace de Vandelli, le génépi des glaciers et la reine des Alpes.

Sur le chemin, vous découvrirez aussi d’époustouflants paysages. Appréciez les alpages reculés, les torrents de l’Onde, les hauts lacs glaciaires, les hameaux, les vallées, les cascades naturelles, les cols, les sommets et les montagnes.

Ne ratez pas par exemple les cols de l’Aup Martin ou de la Muzelle. Avec des altitudes de 2 761 m et de 2 130 m, vous aurez une belle vue sur les montagnes. La traversée vous emmènera aussi aux vallées reculées, comme la réserve naturelle de la Haute-Séveraisse en Valgaudemar.

Les plus beaux GR sont dans les souvenirs

Cette liste est non exhaustive : il n’y a pas des GR plus beaux que d’autres ! C’est une courte liste et bien entendu, il y en a d’autres qui vous laisseront des étoiles dans les yeux, comme par exemple le tour des volcans d’auvergne, les magnifiques GR de traversées des cirques à la Réunion ou encore les chemins de Stevenson ! Vous pourriez aussi être surpris de découvrir qu’il y a de magnifiques GR loin des montagnes, comme le sentier des douanier ou le GR1 à quelques foulées de Paris !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.